Gamification & Storytelling, histoire des jeux communicants 1/5

1 Vote

Le jeu et/ou les mécanismes ludiques sont des outils intéressants pour engager les cibles et les faire entrer dans une histoire.

L’utilisation du jeu pour communiquer n’est pas récente. Certes, cet usage n’est pas aussi ancien que celui des histoires et des structures narratives, mais ses prémisses date d’avant le développement des technologies de l’information et de la communication.

Balayons l’histoire du jeu communicant…

Tout commence toujours par une légende

Les jeux sont un loisir très ancien. Le jeu royal d’Ur, retrouvé en Mésopotamie au début du XXe siècle, date d’il y a plus de 4600 ans. Il est amusant de constater que sa forme n’est pas si différente de nos jeux de société actuels : deux plateaux, des dés et des jetons ! Les jeux ont pris de nombreuses formes au fil du temps – loterie de la Chine des Zhous, jeux du cirque de la Rome antique, jeux vidéo du XXe siècle, etc. L’une d’elles, très spécifique, est celle d’un outil de communication.

Le premier jeu à se parer de tels atours est les échecs. « L’origine du jeu d’échecs reste obscure : aussi de nombreuses légendes sont-elles venues au secours de l’histoire pour en expliquer la provenance, explique Constance Cousin, contributrice du site Historia Nostra. La plus célèbre situe l’invention des échecs en Inde. Au Ve siècle de notre ère, Schéram, roi d’une partie du pays, faisait vivre son peuple dans la terreur et aucun de ses sujets ne pouvait lui faire la moindre remontrance sans être banni sur l’heure. C’est alors que Sessa, membre de la caste des Brahmanes, trouva un moyen de donner au roi une leçon sans craindre d’attirer sa haine. Il fut assez intelligent pour imaginer le jeu des échecs, où la pièce la plus importante, le roi, ne peut faire un pas sans l’aide de ses sujets, les pions. Cette critique ingénieuse interpella le souverain qui, séduit par la subtilité du jeu, promit de réformer sa conduite et s’adonna désormais au plaisir du jeu. »

Un récit très storytelling ! Résultat :  voilà donc le roi des jeux sacré père de la gamification de la communication.

A suivre…

Cette entrée a été publiée dans gamification, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Signaler un abus

2 réponses à Gamification & Storytelling, histoire des jeux communicants 1/5

  1. Seb dit :

    Très intéressant.
    J’attends impatiemment la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>